Infos


07 avril 2017

88 ème anniversaire de la naissance du Colonel.

A l’occasion l’anniversaire de la naissance du Colonel, nos camarades Bruno, Fabien et Erick ont représenté notre association et déposé une gerbe sur la tombe de notre Chef. Une nouvelle fois, nous les en remercions vivement.

Le Bureau OPN

07 avril 2016

87 ème anniversaire de la naissance du Colonel.

A l’occasion l’anniversaire de la naissance du Colonel, Marie-Elise et Philippe Denard pour sa famille, Erick et Fabien pour notre association, étaient présents à Grayan et ont déposé une gerbe sur la tombe de notre Chef. Merci à eux.
Le Bureau OPN

 

DSC_0917 DSC_0924 DSC05410 DSC05412

Hommage à Roger BRUNI

Ce 10 mai, notre association, au travers des Anciens du 1er Choc, a rendu hommage à Roger Bruni, le légendaire. A cette occasion, et à l’ombre de notre Vexillum, une plaque aux sigles du 1er Choc et de OPN, a été déposée sur sa tombe, au cimetière de Hermanville sur mer, en Normandie.
Roger Bruni était de cette race d’homme de guerre dont le courage est une seconde nature, qui semble insensible au danger. Pour ceux qui ne l’auraient pas encore fait, nous vous invitons à lire sa biographie : http://www.orbspatrianostra.com/in-memoriam/memoriam-bruni.html

Après la dépose de la plaque, Jean-Claude Lapontérique, compagnon d’armes de Roger Bruni, eu le privilège de lire un petit texte :

Roger,

Il y a 50 ans jour pour jour, nous étions ensemble dans un pays en guerre. Nous étions sur les pistes congolaise à pieds, en jeeps et même parfois en pirogue à traquer les rebelles.

Nous avons subi beaucoup d’accrochages et tu es passé à travers comme en Indo, comme en Algérie et comme à Suez et ailleurs.

Roger reçois avec cette plaque en granit, le témoignage de notre respect et de notre amitié.

SAM_4126 OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA plaque commemo roger bruni 02

Réunion de nos Anciens du 1er Choc

Le désormais traditionnel repas annuel de nos anciens du 1er Choc célébrait cette année le cinquantenaire de l’Unité créée par le Colonel. C’est Roger Deherder qui recevait à sa table ses camarades; Jean-claude Laponterique, Henri Clement, Eddy Dinant, Georges Speeckaert , Dirk Tienpont, qui n’ont pas manqué de se souvenir, entre autre, que 50 auparavant, jour pour jour ils étaient aux abords de Wamba, au Congo, qu’ils venaient de conquérir.
Anne-marie, Esther, Maggy, Sylvia et Erick Müller, ont également eu le plaisir de partager ce repas.

20150411_211856 20150411_211902 20150411_221543
20150412_121524_resized DSC03544 DSC03553 DSC03558
DSC03585 DSC03586 unnamed erick

07 avril 2015
86 ème anniversaire de la naissance du Colonel

Cette année encore, nous remercions nos camarades de la région de Bordeaux, Bruno, Erick, Fabien, d’avoir déposé une gerbe sur la tombe de notre Chef, pour commémorer le 86 ème anniversaire de sa naissance, en ce 7 avril 2015.
Le Bureau OPN

 

opn 07 04 15 0001 opn 07 04 15 0002 opn 07 04 15 0003 opn 07 04 15 0004

Réunion de nos Anciens du 1er Choc

Des anciens du 1er CHOC se sont retrouvés dimanche 11 Mai 2014 à Bruxelles. C’est autour d’une bonne table organisée par Maggy et Roger DEHERDER , agrémentée d’une carbonade Flamande que des discussions ont fleuri … !

Pour cette journée, nous avons eu la visite d’Henri CLEMENT qui à peine la porte passée fut assailli de questions ! Notons au passage les retrouvailles, après presque cinquante ans, de CLEMENT avec DEHERDER, SPEECKAERT et THIENPONT.

Au cours du repas, nous sommes rentrés dans des détails que chacun à apportés. De ci de là, ont surgi des confirmations sur certaines questions confuses. Beaucoup d’extrapolations erronées ont été véhiculées depuis quelques années et un éclaircissement était nécessaire. Il était temps de le faire, les années passent et la mémoire décline, il y avait urgence… !

Nous sommes arrivés à quelques conclusions:
– il faut absolument que les archives du Colonel soient confiées à un organisme compétent pour être exploitées.
– nous avons tous des visions différentes, incomplètes de l’aventure, nous souhaitons une vue générale qui soit le plus proche possible de la vérité.
– nous sommes « fatigués » de voir certaines personnes raconter n’importe quoi.

Pour les anciens, étaient pésents : Henri CLEMENT, Roger DEHERDER, Jean-Claude LAPONTERIQUE, Marc ROBYN, Georges SPEECKAERT et Dirk THIENPONT.

Il faut féliciter pour cette journée préparée avec beaucoup d’attention, Maggy qui a été épaulée pour le service par Esther et Anne-Marie.
Erick MULLER parmi nous n’a rien perdu des conversations qui fusaient autour de lui, il est reparti la tête pleine.

Cette journée d’anciens fut riche en enseignements et photos, celle-ci en appelle d’autres !

Lapontérique / Clément.

1 2 3 5
8 66 77 99

Sanaa, Yemen: Gunmen Attack

Today, May 5, 2014 at 14h00 in Sanaa, Yemen, Argus team (with two French nationals) protecting a diplomatic mission was attacked by unidentified heavily armed gunmen. We are deeply sad to announce the death of one of our colleague, while the other colleague has been seriously injured and is currently being treated.

Ancien du 3 ème RPIMa, Jean-Yves Socard était un de nos camarades …

07 avril 2014
85 ème anniversaire de la naissance du Colonel

Nos camarades de Bordeaux, Bruno, Erick, Fabien, représentaient notre association pour déposer une gerbe sur la tombe de notre Chef en ce 7 avril 2014, date du 85 ème anniversaire de sa naissance, en présence de Marie-Elise et de Philippe Denard.
Nous n’oublions pas.
Le Bureau OPN

 

DSC_0010 DSC_0020 DSC_0014 DSC_0018

Soutenance Walter Bruyere-ostells.

Walter Bruyere-ostells est maître de conférences en Histoire contemporaine à l’IEP d’Aix-en-Provence (Institut des Etudes Politiques, plus couramment appelé Sciences Po) et ancien auditeur de l’IHEDN et enseignant à l’Ecole de l’Air de Salon. Il est spécialiste d’Histoire militaire XIX-XXe siècle. Walter Bruyere-ostells travaille régulièrement, depuis plusieurs mois, sur les archives du Colonel au sein de notre association Orbs Patria N0stra.

La soutenance de Walter Bruyere-ostells est délocalisée hors de la Sorbonne (où lui était proposée une banale salle de cours dans une annexe) pour l’Ecole militaire en salle de Guibert. Le Colonel et ses mercenaires auront donc droit à un espace de prestige dans l’enceinte des hautes institutions militaires françaises. Après quelques craintes de certains sur un tel sujet en de tels lieux, la chose s’est faire assez aisément. La soutenance se déroulera le vendredi 29 novembre à partir de 9h30. Le dossier présenté s’intitule « Mercenaires et volontaires armées. Anthropologie de la guerre, circulations et politisation des combattants (XIXe-XXe siècles) », Walter étant jugé sur l’ensemble de ses travaux. Toutefois, dans cet exercice, l’essentiel des discussions se porte sur le mémoire inédit intitulé « Dans l’ombre de Bob Denard : les mercenaires français de 1960 à 1989 ».

Les mutations du mercenariat :
de Bob Denard aux nouveaux entrepreneurs de guerre.

Walter Bruyere-ostells est maître de conférences en Histoire contemporaine à l’IEP d’Aix-en-Provence (Institut des Etudes Politiques, plus couramment appelé Sciences Po) et ancien auditeur de l’IHEDN et enseignant à l’Ecole de l’Air de Salon.
Il est spécialiste d’Histoire militaire XIX-XXe siècle.
Walter Bruyere-ostells travaille régulièrement, depuis plusieurs mois, sur les archives du Colonel au sein de notre association www.orbspatrianostra.com.
Il organise une conférence dont le titre est: « Les mutations du mercenariat : de Bob Denard aux « nouveaux entrepreneurs de guerre ».
La conférence aura lieu à l’IEP le 22 novembre de 16 à 19h amphithéâtre Cassin.
Parmi les participants, FX Sidos, témoignera sur les Comores et la tentative de retour de Bob Denard en 1995, Philippe Chapleau (journaliste), dressera un tableau des nouveaux entrepreneurs de guerre (avec un court rappel de ses rencontres avec le Colonel en Afrique du sud en 92-93) puis Stéphane Chatton, témoignera sur l’expérience d’un contractor en Irak.
Le maximum de publicité est la bienvenue puisque la conférence est ouverte au public.
Adresse de l’IEP: 25, rue Gaston de Saporta, (face à la cathédrale) Aix-en-Provence

Le Bureau OPN

Le compte rendu de la conférence est maintenant en ligne sur le blog http://etudesgeostrategiques.com/

Comores : Assassinat de notre camarade Ayouba COMBO

Un haut responsable de l’armée assassiné à Moroni.
Un haut-gradé de l’armée comorienne, le colonel Combo Ayouba, a été assassiné dimanche soir par des inconnus à son domicile de Moroni, a-t-on appris de source policière.
« Des voisin ont entendu dans la soirée des coups de feu au domicile du colonel », dans le nord de la capitale comorienne, a indiqué à l’AFP un responsable de la police locale, qui a requis l’anonymat.

« Ils ont retrouvé le corps de l’officier criblé d’une dizaine balles » devant sa maison, a expliqué cette source.

Le colonel Combo Ayouba était « chef de corps » au sein de l’Armée nationale de développement (AND), l’armée comorienne, et l’un de ses plus haut-gradés.

Originaire de l’île d’Anjouan, considéré au sein de l’état-major plutôt comme un proche du président, il était l’un des rares anciens membres de la garde présidentielle formée dans les années 1980 par le mercenaire français Bob Denard, encore en activité au sein de l’armée, et à ce niveau de responsabilité.

Cet assassinat intervient dans un contexte de vive tension politique aux Comores, après la prolongation contestée au-delà du 26 mai dernier du mandat du président Ahmed Abdallah Sambi.

La petite armée comorienne a connu ces derniers mois de gros tiraillements, se traduisant notamment par un malaise croissant entre une partie de l’état-major et le pouvoir exécutif.

Mi-mai, un accord de « réconciliation » avait été signé par le chef d’état-major de l’AND, le général Salimou Amiri, et le chef du cabinet militaire à la présidence pour « rétablir la sérénité » au sein de l’armée.

L’AND compte un peu moins de 2.000 hommes, répartis au sein des Forces comoriennes de défense (FCD, 1.000), la gendarmerie (600), la garde présidentielle (100), les services de santé (60) et les écoles d’instruction.

Petit archipel de l’océan Indien, les Comores ont connu depuis l’indépendance une vingtaine de coups d’État ou tentatives supposées, menées notamment par le mercenaire Bob Denard.

Des négociations politiques, menées depuis deux mois par la communauté internationale pour fixer la date de l’élection présidentielle et les termes de la période de transition, n’ont pas abouti à ce jour, alors que le président Sambi a prolongé son mandat jusqu’à fin 2011.


 
©2008-2017 ORBS Patria Nostra - Tous droits réservés - Contact - Site réalisé par |iN| iNuage