Commémoration IV – 16 10 11


 

Commémoration IV

 

13 octobre 2007  –  16 octobre 2011

 

Chers Camarades, Chers Ami(e)s

Le soleil était au rendez-vous pour la commémoration du 4ème anniversaire de la mort de notre Chef.

Comme les années précédentes, certains de nos camarades sont arrivés la veille. Parmi eux, nous saluons et remercions vivement des Anciens venus de Belgique; Gilbert HENRIVAUX, Georges SPEECKEART, Eddy DINANT, Dirk THIENPONT et Michel de HASQUE, porte drapeau de « OMMEGANG »,  tous membres de l’Association Belge des Vétérans et Compagnons de  l’Ommegang (1).
Speeckeart était avec Lapontérique dans la voltige de Roger Bruni, Dinant était pilote de Ferret, basé à Akéti une fois la ville prise. Thienpont était lui dans la jeep de queue qui assurait les arrières de la colonne. Henrivaux  était le chauffeur de la jeep de commandement dans l’opé Wamba, quand le Colonel s’est cassé la jambe lors une mauvais manoeuvre. De Hasque était dans le groupe Piret qui a fait l’opé Wamba au sein de la colonne, afin de sécuriser les lieux libérés.

Traditionnellement,  le repas de ce samedi soir fût précédé d’un moment de recueillement à la mémoire du Colonel et de nos camarades disparus. Le verre levé à leur mémoire libérant les émotions, le plaisir d’être rassemblé et de se retrouver ne tarda pas à se manifester et la soirée se prolongea tard, dans la bonne humeur.

Dimanche matin, à l’occasion du renouvellement des adhésions, Evan,  fils de Audrey et Julien, notre désormais plus jeune  adhérent, fût fait membre d’honneur de l’association.

Après une messe en la Chapelle de Montalivet,  nous nous sommes rendus au cimetière de Grayan où le Drapeau de nos camarades Belges présida la cérémonie.  C’est Gilbert HENRIVAUX qui eut l’honneur de déposer une gerbe sur la tombe du Colonel au nom de notre association, puis Pascal M. , un sympathisant fidèle, déposa un bouquet de la part de « l’Esprit Parachutiste »(3) .

Comme chaque année, chacun de ceux qui le souhaitaient  pu ensuite se recueillir  un moment devant la tombe de notre Chef.

Marie –Elise et Philippe représentaient la famille du Colonel.  Philippe, dont le film « Mister Bob » est récemment passé sur les écrans, fût invité à prendre la parole. Très ému, il conclue en remerciant vivement l’Association d’honorer et de faire vivre la Mémoire de son Père.

Sur le chemin du retour vers Montalivet,  pour le déjeuner de clôture de notre 4 ème commémoration,  une brève halte fût faite devant la maison familiale du Colonel dans le village de Grayan (4).

Le déjeuner fût déjà l’occasion de parler de la prochaine commémoration, la cinquième, pour laquelle nous espérons que beaucoup de nos camarades pourrons faire le déplacement de Grayan.

Le moment était déjà venu de se séparer, et de repartir, qui vers Bruxelles, vers Paris, Toulouse, Barcelone, Avignon …..

Rendez-vous le 13 octobre 2012 !!!

 

Remerciements à …

Bruno, qui assisté de Fabien, cette année encore,  n’a laissé à personne le soin  d’organiser la manifestation.

Audrey, qui s’est arrangé pour mettre au monde Evan en dehors de notre rassemblement pour être présente et assurer, comme d’habitude, la couverture photo …. Merci Audrey, on t’embrasse !

Pascal, présent à titre personnel mais aussi représentant de « L’Esprit Parachutiste »

L’Association Belge des Vétérans et Compagnons de  l’Ommegang qui nous ont fait l’honneur de leur Drapeau.

Galerie photos; Demandez le code d’accès par mail ( contact@orbspatrianostra.com) puis allez sur la page galerie photos Commémoration IV.

 

Le Bureau.

 

(1) Ommegang : Après quatre années d’indépendance, caractérisées par une situation politique tourmentée, la République Démocratique du Congo ( RDC ) est troublée par une insurrection née au Kwilu et qui se propage ensuite au Kivu. Les rebelles, qui se qualifient de « Simba », occupent la moitié du territoire national. Début août 1964, ils font de Stanleyville la capitale d’une République Populaire.
Paul-Henri Spaak, ministre des Affaires étrangères, en accord avec les autorités congolaises, décide de renforcer l’assistance technique militaire déjà sur place en mettant des équipages de la Force aérienne belge à la disposition de l’aviation congolaise et puis en envoyant des équipes dites « logistiques » pour soutenir les Forces armées gouvernementales. Le ministre Paul-Henri Spaak désigne également le colonel BEM Fréderic Vandewalle auprès du Premier ministre congolais Moïse Tshombe. Ce dernier charge le colonel Vandewalle de constituer une Brigade qui aura pour mission de reconquérir le territoire tombé aux mains des rebelles.
Dans l’immense zone en insurrection et suite à la riposte improvisée par les autorités de Léopoldville, qui en plus de ses équipages réguliers utilise aussi des mercenaires pour piloter ses avions, des milliers d’étrangers occidentaux et asiatiques deviennent des otages virtuels.
La 5me Brigade Mécanisée se forme à Kamina, l’ancienne base métropolitaine belge, au prix des plus grandes difficultés et est prête au mouvement le 1er novembre 1964. Organisée en colonnes très mobiles, elle comprend soixante-six officiers et sous-officiers recrutés au sein de la Force terrestre belge, trois cent cinquante mercenaires, des unités en majorité katangaises rentrées d’Angola et de Rhodésie ainsi que des unités de l’Armée Nationale Congolaise.
Elle est équipée d’un armement, d’un charroi et d’équipements des plus disparates, ce qui fait dire au colonel Vandewalle : « Ici, j’ai l’impression de commander l’Ommegang » (allusion au cortège folklorique bruxellois ). Cette appellation fut de suite adoptée et c’est ainsi qu’on parlera désormais des colonnes de l’Ommegang.
Source ; http://www.compagnons-ommegang.com

Le 1er Choc du Commandant DENARD fait partie de cette 5ème Brigade Mécanisée.

(2)  Notre Vexillum est en court !!!

(3)  L’Esprit Parachutiste ;  http://l.esprit.parachutiste.xooit.fr/index.php

(4)  La maison familiale du Colonel est, hélas, à vendre ….


 
©2008-2018 ORBS Patria Nostra - Tous droits réservés - Contact - Site réalisé par |iN| iNuage